EMPLOI

Le GEIQ, pour un accompagnement vers l’emploi

Jolival adhère depuis une vingtaine d’années au GEIQ TRANSPORT Pays de la Loire. Ce collectif a pour objectif de favoriser l’insertion et la qualification de personnes éloignées du marché du travail.

Créé en 2000, à l’initiative de 8 entreprises du secteur du transport routier, le GEIQ TRANSPORT Pays de la Loire compte aujourd’hui une trentaine d’adhérents sur tous les Pays de la Loire et forme chaque année 150 salariés, ce qui en fait un des plus actifs de France.

icon_actu

Qu’est-ce qu’un GEIQ ?

Un GEIQ est un Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification. Piloté par ses adhérents, le groupement a pour objectif d’accompagner les personnes éloignées du marché du travail en organisant des parcours d’insertion et de qualification.

Des salariés sont mis à disposition des entreprises adhérentes pour des parcours de qualification allant de 6 à 24 mois. Cela permet au salarié d’être accompagné dans son parcours de formation, d’acquérir les savoir-faire d’un métier et d’être potentiellement embauché par l’entreprise qui l’aura accompagné dans son parcours. C’est gagnant-gagnant pour le salarié et l’entreprise.

Le GEIQ côté salarié

Le GEIQ propose des formations adaptées au profil des candidats, en fonction de leur âge et de leur expérience. En formation initiale diplômante (jusqu’à 26 ans) ou en formation continue, le GEIQ propose plusieurs formules qu’il étudie avec les candidats, en fonction du métier souhaité. En effet les métiers du transport sont riches en secteurs d’activités ce qui induit des conditions de travail et des rythmes différents.

Avant de conclure un contrat, le GEIQ accompagne les candidats souhaitant devenir conducteur routier afin de :

  1. Définir un secteur d’activité (marchandises, matières dangereuses, frigorifiques, travaux publics, …). Il est possible d’effectuer une immersion professionnelle afin d’affiner un projet.
  2. Définir le rythme de travail souhaité (travail régulier, découché ou non, travail de nuit, …)
  3. Définir la rémunération nécessaire
  4. S’assurer de l’adéquation entre le métier et le profil du candidat : en effet le port de charge est inhérent au métier de conducteur routier. Ainsi un candidat présentant des problèmes de dos aura tout intérêt à choisir un secteur d’activité où le port de charge est moindre.

Une fois l’orientation bien choisie, s’en suivent un entretien d’embauche avec le GEIQ, un entretien d’embauche avec l’entreprise où le candidat sera mis à disposition et pour terminer un stage dans cette même entreprise.

Quand ces étapes ont été validées, le contrat GEIQ peut être mis en place avec un plan de formation et une procédure d’accompagnement.

A la fin du contrat GEIQ, dans 80 à 90% des cas, l’entreprise où le candidat a été mis à disposition lui propose un CDI. Dans le cas contraire, le GEIQ utilise son réseau pour aider le candidat à trouver un poste.

Le GEIQ côté entreprise

Le GEIQ est un facilitateur de recrutement puisqu’il propose une solution aux besoins en main d’œuvre dans le secteur du transport :

  • Il a l’avantage de connaître ses adhérents ce qui lui permet de leur proposer des profils de conducteur routier adaptés à leur secteur d’activité
  • Il gère le pré-recrutement dont la sélection des candidats
  • L’entreprise accueille le candidat en stage avant de s’engager

Le GEIQ finance la formation et les salaires des salariés mis à disposition, gère les potentielles difficultés avec les salariés et s’occupe également de toute la partie administrative inhérente au contrat et au salarié.

En résumé, l’entreprise signe une convention de mise à disposition avec le GEIQ et le salarié signe un contrat de travail avec le GEIQ. A la fin du contrat, l’objectif est la signature d’un CDI dans l’entreprise mise à disposition.

Jolival et le GEIQ TRANSPORT Pays de la Loire

Membre depuis près de 20 ans, Jolival forme en moyenne chaque année 2 salariés avec un fort taux de réussite tant du côté des salariés que du côté de l’entreprise. Cela s’explique notamment par un parcours de formation long et un réel engagement des deux parties.

Sur les 10 dernières années, Jolival s’est engagé sur 20 contrats de formation, à l’issu desquels 15 salariés ont été embauchés en CDI. Aujourd’hui 11 salariés issus du GEIQ sont toujours présents dans la grande famille Jolival et le plus ancien est là depuis presque 17 ans !

Cette belle réussite a conduit Jolival à devenir membre du conseil d’administration (CA) du GEIQ en 2020. Selon Clotilde Jollivet, directrice des ressources humaines, il est presque un devoir pour une entreprise adhérente de s’engager dans ce type de structure qui favorise l’insertion et la qualification de ses futurs salariés. Cela permet également de participer aux décisions et de s’impliquer encore davantage dans la formation.

Les petits plus du GEIQ TRANSPORT

Les adhérents et les membres du conseil d’administration du GEIQ, sont tous des entreprises de transport. Le GEIQ TRANSPORT connaît ainsi très bien les besoins de ses adhérents et les profils recherchés.

Le GEIQ propose également des formations spécifiques pour ses adhérents afin de partager les expériences de chacun et les bonnes pratiques de leur métier : formation de tuteur, gestion de conflit, mener un entretien de recrutement, accueil téléphonique et communication, …

Pour en savoir plus sur les contrat GEIQ, contactez-nous.